Hernie Discale et Sciatique: Pas la fin du monde!

Hernie Discale et Sciatique: Pas la fin du monde!

Ecrit par Weijia Xu, pht.

Entre 60% et 80% des personnes souffriront de lombalgies à un moment de leur vie. Certains auront des douleurs lombaires et des douleurs aux jambes causées par une hernie discale. Bien qu’une hernie discale puisse être très douloureuse et donner l’impression que c’est la fin du monde, la plupart des gens (70 à 90%) se sentent beaucoup mieux en seulement quelques semaines ou quelques mois avec la physiothérapie. Plus vous commencez le traitement tôt, mieux c’est.

Voici ce que vous devez savoir sur la condition:

Une hernie discale peut survenir n’importe où le long de la colonne vertébrale, mais se produit le plus souvent dans le bas du dos. On l’appelle parfois un bombement discale, une protrusion ou extrusion, des termes qui semblent vraiment catastrophiques, mais c’est l’une des causes les plus courantes de douleur au bas du dos, ainsi que de douleur aux jambes qu’on nomme la douleur sciatique ou sciatalgie.

Cela se produit souvent après un mouvement de soulèvement, de rotation du tronc, trop pencher vers l’avant ou après une longue période assise. Le centre gélatineux du disque peut pousser en dehors de l’anneau externe, provoquant une inflammation. Si le nerf s’enflamme ou si le renflement est trop gros et comprime les nerfs qui vont à la jambe, cela provoquera une douleur dans la jambe ou une sciatique.

Quels sont les options de traitement?

1 – Repos

Un à deux jours de repos au lit aidera généralement à soulager les douleurs au dos et aux jambes. Par contre, ne restez pas trop longtemps inactif(ve), reprenez l’activité lorsque vous le pouvez et essayez de faire ce qui suit:

  • Prenez des pauses tout au long de la journée, évitez de rester assis pendant de longues périodes.
  • Rendez toutes vos activités physiques lentes et contrôlées, en particulier quand vous pencher en avant et en soulevant.
  • Changez vos activités quotidiennes pour éviter les mouvements qui peuvent causer des douleurs, en particulier des douleurs aux jambes.
  • Demandez à votre médecin des médicaments pour soulager la douleur, généralement des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

2 – Faites-vous évaluer par un(e) physiothérapeute

Des exercices directionnels spécifiques et des techniques manuelles doivent être donnés pour aider à soulager vos douleurs aux jambes d’abord et ensuite pour soulager votre mal de dos. Plus tard, assurez-vous de faire des exercices de renforcement et d’étirement pour éviter une rechute dans le futur.

3 – Injection épidurale de stéroïdes

Lorsque le traitement conservateur avec la physiothérapie n’aide pas ou que la douleur est trop intense pour progresser dans vos exercices et vos traitements après 8 semaines, une injection peut aider à soulager efficacement mais de façon souvent temporaire la douleur et l’inflammation.

Vous pouvez continuer vos traitements de physiothérapie après progresser et éviter une rechute.

4 – Traitement chirurgical

Une option de dernier recours pour un petit pourcentage de patients où une intervention chirurgicale est recommandée pour les symptômes suivants:

  • Faiblesse dans les jambes
  • Difficulté à marcher
  • Perte de fonction de la vessie et de la fonction intestinale

 

Dans tous les cas, si vous n’êtes pas sûr du traitement qui vous convient le mieux, un physiothérapeute bien formé de notre clinique peut vous dire quoi faire après son évaluation.

Ne restez plus en douleur! Cliquez ici pour demander un rendez-vous!

Sources https://orthoinfo.aaos.org/en/diseases–conditions/herniated-disk-in-the-lower-back/