Pourquoi j’ai mal à la tête?

Ecrit par Weijia Xu, pht.

Les maux de tête ou en terme médical les céphalées, presque tout le monde peut en avoir à un moment dans la vie qu’on dit ‘‘Ah, j’ai mal à la tête quelques fois par semaine, c’est normal…’’ Pourtant il y a tellement de causes de céphalées, certaines qui sont plus dangereuses que d’autres, certaines causes qui peuvent être traitées par la physiothérapie, l’ostéopathie ou la massothérapie et d’autres qui requièrent un changement d’habitude de vie. Voici une liste des causes possibles de vos maux de tête :

  • Les céphalées plus sérieuses

Un AVC, hémorragie intracrânienne (urgence médicale, appelez 911), ou une tumeur peuvent causer les maux de têtes. Ils sont aussi accompagnés d’autres symptômes comme :

  • Engourdissement ou faiblesse hemi-corps
  • Difficulté à parler, troubles de l’élocution, confusion
  • Vision embrouillée ou perte de vision
  • Perte d’équilibre, perte de connaissance, étourdissements

Une commotion cérébrale (quand on se cogne la tête) peut causer des maux de tête tout de suite ou jusqu’à quelque mois après la blessure. Les maux intensifient avec le stress, après une période de concentration ou effort physique. Vous pouvez aussi avoir de la fatigue, étourdissement, nausée, perte de mémoire, difficulté à apprendre et confusion. Si vous avez ces symptômes, consultez votre médecin qui pourra ensuite vous référer pour des traitements si nécessaires en physiothérapie rééducation vestibulaire ou spécialiste en commotion cérébrale, psychothérapie etc.

  • Les céphalées qui peuvent être traités en physiothérapie, ostéopathie et massothérapie

Céphalée de tension et Céphalée cervicogénique

Maux de tête causé par la tension dans le cou et épaules ou une dysfonction de la région cervicale). Entre 30-78% des gens l’ont au moins une fois dans leur vie. Ces tensions sont résultat d’une mauvaise posture ou d’un torticolis. Ils peuvent survenir aussi après un accident de voiture ou une chute. Un coup de lapin ou Whiplash se produit en ce moment, où la tête est projetée rapidement dans les amplitudes extrêmes, créant une entorse aux muscles et aux articulations cervicales. Ces problèmes sont facilement traitables par les techniques de relâchement musculaire, mobilisations ou manipulations articulaire et des exercices spécifiques.

  • Les vraies migraines

Affectant environ 15% de la population mondiale, les migraines sont souvent pulsatiles et récurrentes, ressentis à la moitié de la tête et/ou visage, qui dure environ 4-72hrs. Une personne qui souffre de migraine peut être sensible à la lumière, aux sons ou à certaines odeurs, elle peut avoir des nausées et vomissements. Elle peut voir des auras au début d’une épisode de migraine.

Ce type de migraine sont souvent d’ordre génétique ou hormonal, mais peut aussi être déclenché par certains facteurs environnementaux :    Certains aliments, le caféine, changement de température, le stress, les médicaments, etc.

Les vraies migraines sont souvent traitées par les médicaments. Si vous pouvez identifier les facteurs déclencheurs, il s’agit de les éliminer ou de modifier votre habitude de vie.

  • Autres causes et solutions :
Problème de la vue (myopie, presbytie…) Consultez votre optométriste ou ophtalmologue
Vous avez faim (baisse de taux de sucre dans le sang) Gardez une collation ou nourriture d’urgence pas loin de vous
Vous n’avez pas pris de café le matin Prendre un thé à la place. Le sevrage de café doit se faire graduellement, diminuez de 25% par semaine.
Sinusite et Infection dans l’oreille Attendre que les symptômes passent

Consulter votre médecin.

Après avoir trop bu, ‘‘Hangover’’ car l’alcool dérange le sommeil et déshydrate Boire de l’eau ou boissons de sports.
Après avoir mangé quelque chose de froid ‘‘Brain Freeze’’ Mangez moins vite.
Trop de médicaments anti-douleur comme aspirine, ibuprofen, acetaminophen Consultez votre médecin ou pharmacien
Après exercices trop intense ou le sexe Normalement ce mal de tête part tout seul, mais si vous sentez des nouveaux maux inhabituels ou si cela vous inquiète, parlez à votre médecin.
Problème d’oreiller Il faut que votre tête soit alignée avec votre corps quand vous dormez recréant la même posture que quand vous êtes debout. Nous conseillons un oreiller moins haut si vous dormez sur le dos et un peu plus haut si vous dormez sur le côté. N’hésitez pas de consulter votre physiothérapeute pour plus d’information!

 

Nous possédons une équipe axée sur la science et le travail dans les règles de l’art.

Nos professionnels sont à la fine pointe des nouvelles technologies.

Nos professionnels sont fervents de l’éducation continue et suivent, pour s’améliorer, des cours de perfectionnement durant l’année.

Nos professionnels sont membres en règle de leurs associations respectives.

Nous Joindre